Le mois de février va passer vite pour notre paroisse, marqué par les vacances scolaires (du 8 au 23 février) et qui sera l’occasion pour l’aumônerie de vivre son traditionnel camp de ski. Nous emmenons une trentaine de jeunes aux Contamines Montjoie pour une semaine de ski, de prière, de service, de partages et de rencontre fraternelles.

Nous savons l’importance de ces temps forts pour la vie de tous ces jeunes chrétiens et leur construction personnelle et je les confie à votre prière.De retour des vacances, va débuter immédiatement le Carême (le mercredi 26 février avec le mercredi des Cendres). Vous trouverez dans ce Rosalien un article sur ce rite de l’imposition des cendres qui débute chaque année notre temps de conversion et de libération.

Nous avons fait le choix de vivre ce Carême sous le signe de la prière. Nous avons tous en tête ce passage d’Evangile où Jésus, alors qu’il vient de finir sa prière, retrouve ses disciples qui lui demandent : « Seigneur apprends-nous à prier » (Lc 11,1). Nous sentons bien que le cœur à cœur avec Dieu doit être un moment essentiel de notre vie de foi, que cela doit nous permettre de refaire nos forces auprès du Seigneur et de discerner ce qu’Il attend de nous, et en même temps, nous savons toutes les difficultés que nous avons à prier : la tentation permanente de remettre à plus tard ce temps consacré au Seigneur (quand nous aurons le temps !), la difficulté à savoir quoi dire, quoi faire pendant la prière, l’ennui ou les distractions à affronter, la difficulté à percevoir ce qui vient vraiment de Dieu dans tout ce qui traverse notre esprit.

C’est la raison pour laquelle nous avons demandé au père Antoine d’Augustin et aux membres de l’école d’oraison de venir nous « apprendre à prier ». Vous trouverez dans ce Rosalien un article qui nous explique le fonctionnement et le but de cette session mais disons d’emblée qu’elle se déroulera les 6 jeudis de Carême (à partir du jeudi 27 février) et qu’elle débutera par un buffet à 19h30 pour permettre aux personnes qui sortent du travail d’y participer. A travers enseignements, temps de prière personnelle, témoignages et relecture ensemble, nous entrerons progressivement dans la beauté de cette démarche.

Lorsque Dieu reprend sa juste place dans notre vie, ce sont toutes nos relations essentielles qui sont transformées (notre relation aux autres, notre relation à notre travail et à ce monde qui nous entoure, notre relation à nous-même). Comme le dit le pape François, « tout est lié » dans nos vies humaines. Le reste du Carême nous aidera ainsi à unifier nos vies sous le regard de Dieu et à les rendre plus humaines et plus fécondes.

P. Lionel Dumoulin

 

 

 

 

 

 

 

Paroisse Sainte Rosalie


50 Boulevard Auguste Blanqui

75013 Paris

Tel.: 01 43 31 36 83

Email : paroisse [at] sainte-rosalie.rog

Liens de la paroisse


Liens partenaires