Nous sommes dans le temps pascal et nous avons la joie de voir les beaux jours arriver. La lumière de la résurrection et la lumière du soleil réchauffent nos cœurs et nous invitent... à un grand ménage de printemps ! Laver les vitres de nos appartements et laver les vitres de nos cœurs, voilà notre mission, pour qu'ils soient plus transparents à cette lumière qui vient nous vivifier.

Notre paroisse va aussi commencer quelques travaux de rénovation. Durant ce mois de Mai vont débuter les travaux consistant à enlever le « local fleurs » au fond du chœur (qui n’est plus aux normes de sécurité et qui n’est pas très esthétique) et à aménager la salle d’eau, à côté de la salle Rosalie Rendu, et une partie de la sacristie en espaces permettant de confectionner les fleurs de la paroisse. Ces travaux vont permettre de retrouver l’ensemble de la profondeur du chœur de l’église, et de voir clair pour décider de l’ampleur des travaux à mener dans l’église en 2019 ( ravalement intérieur, lumière, taille du chœur) .

Ces travaux sont au service de la vie de la communauté. Que notre église soit belle, attrayante, que les locaux soient bien entretenus et rénovés en leur temps, est essentiel à la pérennité de notre communauté et à l’annonce de l’Evangile.

Durant ce temps pascal, l’Eglise va s’agrandir de nouveaux membres : six collégiens et sept lycéens vont recevoir le baptême ces prochaines semaines. Plusieurs d’entre eux ont participé au Frat de Lourdes pendant les vacances d’Avril et ont goûté la joie d‘un grand rassemblement ecclésial. Vous pourrez découvrir leur témoignage dans ce Rosalien.

La fête de la Pentecôte, le 20 mai prochain, sera l’occasion de rendre grâce pour notre Eglise issue de « toutes les nations qui sont sur la terre ». Dans notre communauté paroissiale, de nombreuses nationalités différentes sont représentées : d’Europe, d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et ce sera une joie de prendre conscience de cette diversité.

Cette fête sera aussi l’occasion de mesurer notre mission d’aller apporter l’Evangile aux quatre coins de la terre et donc de nous préoccuper du sort de nos frères et sœurs habitant dans d’autres régions du monde. Nous savons comment nous sommes privilégiés, vivant en France, combien de personnes vivent dans des pays en guerre, dans des pays où des factions rivales se disputent le pouvoir, dans des pays où les conditions économiques ne permettent pas de vivre dignement et où la faim sévit toujours en maître. Avec le CCFD- terre solidaire, nous réfléchirons à notre mission d’aider tous ces pays à cheminer vers plus de justice et plus de paix.

Se laisser rénover intérieurement et extérieurement... pour continuer d'apporter l'Evangile au monde, pour être témoin du ressuscité, voilà notre mission en ce temps de Pâques. Que nous puissions l’accomplir généreusement et fidèlement ! 

P. Lionel Dumoulin